[Rapport Thalès] Aggravation des cyberattaques sur les entreprises

La sécurité des données est un enjeu majeur dans l’ère de la transformation du cloud et du télétravail. Cependant, le rapport de Thalès met en évidence le fait que la grande majorité des entreprises ne sont pas préparés pour lutter contre les cyberattaques.  

Plus de la moitié des entreprises sondées ont été victimes de cyberattaque et on constate également que ces attaques sont de plus en plus nombreuses et leur impact est en hausse. Il faut souligner le fait que les grosses entreprises ne sont pas épargnées par ce phénomène puisqu’elles sont victime d’attaques mieux organisé. De grandes entreprises on subit des attaques tel que : JBS, colonial pipeline ou même Microsoft et cela a eu des conséquences considérables : perte de l’exploitation de données, fermeture de sites de production, paiement de rançons, remise en état des systèmes informatiques, vols des données sensibles.  

Ce phénomène entraine le développement du marché mondial de la cybersécurité. Les entreprises de protection de données ont un chiffre d’affaires en forte hausse depuis ces dernières années ce qui montre une volonté de se protéger contre les cyberattaques. 

 

Eric Hanselman, analyste en chef chez 451 Research : « Les organisations doivent avoir recours au chiffrement et s’assurer de tirer pleinement parti des avantages qui en découlent, en contrôlant les clés qui protègent leurs données. Les organisations doivent également effectuer des changements internes pour garantir que leur personnel comprenne, à tous les niveaux, les défis liés à la sécurité, et pour ajuster leurs priorités d’investissement en conséquence. Les équipes de direction doivent acquérir une compréhension plus globale des diverses strates de risques et d’attaques auxquels le personnel de première ligne est confronté. » 

 

Vous travaillez en processus BIM ? Echangez avec un de nos consultant sur la protection de vos actifs Numérique et ceux de vos clients, dès leur phase de conception

À propos des cyberattaques les malwares, les ransomwares et le phishing sont les Principal source d’attaque. Les 3 principales causes d’entrée des cybercriminels sont : les activités malveillantes internes, les erreurs humaines et les attaques externes. 

 

Sources :  economiematin, businesswire.

Rapport Thalès :

gdpr-image
Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site web, vous acceptez notre Politique de protection des données.
En savoir plus