Explosion des cyberattaques

Le rapport d’activité de l’ANSSI de l’année 2020, indique que fin 2020 se conclue sur une explosion des cyberattaques et plus particulièrement, via des ransomwares.

Les ransomwaresCC restent encore la plus grande menace.
“On a pu se rendre compte que ces attaques ont été multipliées par quatre en un an seulement ! “

Pour lutter efficacement, l’Etat doit davantage coopérer avec les entreprises privées mais également avec les pays faisant partie de l’UE.
Sur 2020 ce n’est pas moins de 2287 signalements qui ont été reçus (environ 6 par jour), dans ces 2287, 759 étaient de réels incidents. (Environ 33% du total des signalements).

Les attaques par ransomware ont été multipliées par 4 par rapport à l’année 2019, par ailleurs, il ne faut pas mettre de côté les autres types de cyberattaques comme l’espionnage politique et économique mais aussi les menaces stratégiques, qui sont toujours présentes.

Les auteurs de ces attaques sont majoritairement des groupes de 10 personnes environ. Ces groupes malveillants ont une « capacité de nuisance extrêmement forte » cite Mathieu Feuillet de l’ANSSI.
Pour l’année 2021, l’objectif est de travailler bien en amont des attaques pour ralentir et empêcher les cyberattaques.

Pourquoi prendre le risque d’exposer ses projets BIM à une cyberattaque lorsque la solution existe ?

Le but est d’aider les établissements à comprendre leurs difficultés, voire leur niveau de sécurité global, ainsi que durcir leurs systèmes sans les empêcher de fonctionner.

Culture Cybersécurité
(*) Un ransomware est une menace créée un par un auteur qui chiffre directement l’intégration des données étant dans un système d’information. Par la suite, ces auteurs proposent une clef de déchiffrement aux victimes afin de récupérer la rançon.

Pour en savoir plus :

Source de l'article : l'usine-digitale.fr
gdpr-image
Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site web, vous acceptez notre Politique de protection des données.
En savoir plus