CYBERATTAQUES DANS LE MONDE INDUSTRIEL ! ​

Depuis les douze derniers mois, nous avons constaté un nombre d’attaques de rançongiciels jamais atteint jusqu’ici, y compris dans le secteur industriel !

 Article connexe : « Explosion des cyberattaques : lire le rapport de l’année 2020 de l’ANSSI »

La COVID 19 a eu un impact énorme sur les cyberattaques par ransomwares infectant les unités opérationnelles des organisations industrielles.

La raison principale est la vitesse de fond ; vitesse à laquelle les réseaux se sont ouverts et qui a permis aux cybercriminels d’en profiter pour mener leurs cyberattaques.

Dès 2019, le secteur de l’industrie a constaté une augmentation importante des attaques par ransomwares sur l’OT* et l’IT*. Plusieurs facteurs sont à l’origine de ces attaques. Dans un premier temps, la course à la numérisation et à l’automatisation. Dans un second temps, la convergence OT-IT.

Sachant que les réseaux OT se sont développés plus lentement, on peut donc se poser la question suivante : Le réseau OT offre-t-il plus d’opportunités pour les cybercriminels ?

En effet, les réseaux OT, qui ne commencent qu’à se développer, offrent une certaine possibilité aux cybercriminels. D’autant plus que l’impact pouvant être énorme et direct sur leur capacité à gagner de l’argent ! Dès lors qu’une ligne de production est attaquée, aucune sauvegarde ni retour en arrière n’est possible, c’est alors que les entreprises sont donc susceptibles de devoir payer une rançon élevée afin de pouvoir remettre leurs lignes de production en route.

La France, malgré son rang aux échelles mondiale et européenne, n’a pas nécessairement le profil « d’Early adopter » pour faire face à ces différentes attaques. C’est pour cela que les cybercriminels en font une cible privilégiée !

Par ailleurs, d’autres secteurs peuvent également être touchés, comme l’automobile, l’énergie, l’industrie pharmaceutique, la chimie, la construction…

« La cybersécurité est la responsabilité de tous ! »

Engagez-vous vers un profil « d’early adopter » afin de minimiser les risques de cyberattaques !

Découvrez nos solutions de cybersécurité qui vous permettront de sécuriser vos actifs numériques, ceux de vos clients et de vos partenaires !»

La France, malgré son rang aux échelles mondiale et européenne, n’a pas nécessairement le profil « d’Early adopter » pour faire face à ces différentes attaques. C’est pour cela que les cybercriminels en font une cible privilégiée !

Par ailleurs, d’autres secteurs peuvent également être touchés, comme l’automobile, l’énergie, l’industrie pharmaceutique, la chimie, la construction…

Pour en savoir plus :

Culture Cybersécurité
OT : Operational Technology .
IT : Information Technology

Source de l’article : usinenouvelle.com
gdpr-image
Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site web, vous acceptez notre Politique de protection des données.
En savoir plus